Turquie-L'AKP donné majoritaire en cas de nouveau scrutin

le
0

ISTANBUL, 5 août (Reuters) - L'AKP, le parti au pouvoir en Turquie, pourrait retrouver la majorité parlementaire qu'il a perdue lors des élections législatives de juin si un nouveau scrutin avait lieu aujourd'hui, montre un sondage publié mercredi par l'institut Sonar. Les négociations engagées début juillet en vue de former un gouvernement de coalition n'ont pour l'instant pas abouti et elles ont été occultées par l'offensive lancée par Ankara contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et l'organisation Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, ainsi que par le regain de tension entre les forces de sécurité et les activistes kurdes dans le sud-est de la Turquie. L'AKP, cofondé par l'actuel président turc, Recep Tayyip Erdogan, obtiendrait 42,9% des suffrages si de nouvelles élections avaient lieu immédiatement, conclut Sonar, soit un score supérieur de deux points à celui réalisé aux élections du 7 juin. Le score attribué au principal parti d'opposition, le CHP, ne changerait pas, tout comme celui du mouvement nationaliste MHP, tandis que le parti prokurde HDP n'est plus crédité que de 10,3% des voix, contre plus de 13% en juin. Un peu plus de la moitié des 3.500 personnes interrogées pour ce sondage entre le 26 juillet et le 4 août se sont déclarées favorables à la tenue d'élections anticipées. (Ercan Gurses, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant