Turquie-Journaliste néerlandaise acquittée de propagande pro-PKK

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 13 avril (Reuters) - La journaliste néerlandaise Frederike Geerdink, qui était accusée par la Turquie de diffusion de "propagande terroriste" au profit d'une organisation séparatiste kurde, a été acquittée lundi par la justice turque. La brève incarcération de cette journaliste indépendante en janvier avait soulevé un tollé chez les ONG de défense des droits de l'homme et le ministère néerlandais des Affaires étrangères avait élevé une protestation auprès d'Ankara. La journaliste, qui était basée à Diyarbakir dans le sud-est de la Turquie, avait été accusée d'avoir posté sur les médias sociaux des messages en faveur du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, hors-la-loi). Son acquittement n'est pas une surprise dans la mesure où le procureur chargé de l'affaire avait appelé la semaine dernière à l'abandon des charges retenues contre elle, faute de preuves. L'annonce faite lundi par trois juges de Diyarbakir est ainsi conforme à sa recommandation. (Seyhmus Cakan; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant