Turquie-Explosion lors d'un raid de police à Gaziantep, 3 morts

le , mis à jour à 15:48
0
 (Actualise le nombre de blessés, ajoute mention photo-tv, 
signature, second raid) 
    par Umar Bektas 
    GAZIANTEP, Turquie, 16 octobre (Reuters) - Une explosion 
provoquée par un kamikaze durant un raid des forces de sécurité 
contre une cellule présumée de l'Etat islamique a coûté la vie à 
trois policiers dimanche à Gaziantep, dans le sud de la Turquie, 
rapportent des sources policières et médicales. 
    Des policiers ont pris en chasse une voiture suspectée de 
transporter des explosifs jusqu'à une maison où sept à huit 
ressortissants syriens se cachaient, d'après les suppositions 
des forces de l'ordre, qui ont donné l'assaut.  
    La déflagration a également fait au moins neuf blessés, dont 
six policiers, deux étant dans un état critique, dit-on de 
sources hospitalières. Les trois autres blessés sont des 
Syriens, a précisé Abdullah Nejat Kocer, responsable local de 
l'AKP, le parti au pouvoir.  
    Les policiers ont effectué une perquisition à une deuxième 
adresse et des coups de feu ont été signalés ainsi que des 
explosions par l'agence de presse Dogan.  
    Gaziantep, ville située à 40 km de la frontière syrienne, a 
été visée fin août par un attentat attribué à l'organisation 
Etat islamique qui a fait 54 morts.   
    La Turquie a lancé fin août une offensive militaire dans le 
nord-ouest de la Syrie au côté de rebelles en lutte contre l'EI. 
 
 (Yesim Dikmen à Istanbul; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant