Turquie-Erdogan approuve un gouvernement intérimaire

le
0

(actualisé précisions sur la composition du gouvernement) ANKARA, 28 août (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a approuvé vendredi la constitution du gouvernement intérimaire proposée par son Premier ministre Ahmet Davutoglu, a annoncé vendredi la présidence dans un communiqué. Ce gouvernement transitoire comprend des nationalistes et des hommes politiques membres du Parti démocratique des peuples (HDP), mais les portefeuilles les plus stratégiques, les ministères des Finances et de l'Economie notamment, restent entre les mains du Parti de la justice et du développement (AKP). Feridun Sinirlioglu, sous-secrétaire d'Etat au ministère des Affaires étrangères depuis 2009 a été désigné au poste de ministre des Affaires étrangères, un poste clé dans un pays membre de l'Otan qui a lancé une offensive contre l'Etat islamique. De sources gouvernementales, l'ancien ministre au Développement, Cevdet Yilmaz, occupera la fonction de vice-Premier ministre en remplacement d'Ali Babacan Mehmet Simsek et Nihat Zeybekci, respectivement ministre des Finances et de l'Economie restent en place. L'AKP a perdu la majorité absolue dont il disposait au parlement lors des législatives du 7 juin. Pour la première fois depuis 2002, le mouvement ne peut plus gouverner seul. Ahmet Davutoglu a annoncé lundi l'échec des discussions entamées avec Parti d'action nationaliste (MHP). L'échec électoral du parti islamo-conservateur s'explique principalement par la percée du Parti démocratique des peuples HDP, formation historiquement prokurde mais dont l'ouverture à d'autres minorités lui a permis de franchir pour la première fois le seuil des 10% nécessaire pour être représenté au Parlement. (Ece Toksabay,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant