Turquie : Erdogan affaibli par la rumeur

le
0
L'incertitude sur l'état de santé du premier ministre turc, beaucoup moins présent sur la scène intérieure et internationale, réveille les ambitions et fait craindre une implosion de l'AKP.

Le premier ministre turc s'en est remis à l'autorité divine, évitant de répondre à la question qui taraude la Turquie depuis qu'il a subi une opération de l'intestin fin novembre. «Seul Dieu et uniquement Dieu sait combien de temps il reste à vivre à chacun de nous, a proclamé Recep Tayyip Erdogan. Ceux qui propagent des rumeurs (…) sont des impudents.» Ses considérations sur le destin font suite à une correspondance de Stratfor, agence américaine de renseignements, dévoilée par WikiLeaks et publiée dans le quotidien Taraf, la semaine dernière. L'auteur du mail rapporte que 20 centimètres de côlon auraient été retirés à M. Erdogan, âgé de 58 ans, au cours d'une première intervention: «Le pronostic n'est cependant pas bon» et n'excéderait pas «deux ans», selon une estimation attribuée à un des chirurgiens. Les services du premier ministre ont beau assurer qu'il jouit «d'une très bonne santé» et ne souffre pas d'un cancer, sa longue éclipse de la s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant