Turquie-Douze morts dans des affrontements dans le sud-est

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 18 novembre (Reuters) - Dix membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués dans des affrontements les opposant aux forces de sécurité turques lors desquels deux civils ont également trouvé la mort, ont annoncé mercredi les autorités. Des opérations ont été lancées la semaine dernière dans la ville de Nusaybin, à la frontière syrienne, et l'armée y a tué dix combattants du PKK, ont dit les services du gouverneur de la province de Mardin dans un communiqué. Deux civils ont été tués et 13 blessés. Le communiqué ne donne aucune précision sur le déroulement des combats. A Diyarbakir, chef lieu d'une province voisine, la police turque a interpellé Leyla Imret, maire de la ville de Cizre, suspendue en septembre par décision du ministère de l'Intérieur, a annoncé son avocat. Il ajoute ne pas avoir connaissance des charges qui pèsent sur sa cliente et que la police n'avait aucun mandat d'arrêt. Les services du procureur de Diyarbakir, ont annoncé l'ouverture d'une enquête visant Figen Yuksekdag, coprésidente du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde), accusée d'avoir "insulté des soldats" la semaine dernière alors qu'elle tentait d'entrer en plein couvre-feu à Silvan, une commune de la province de Diyarbakir. (Seyhmus Cakan et Ayla Jean Yackley; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant