Turquie-Deux policiers et sept membres de l'EI tués à Diyarbakir

le , mis à jour à 11:26
0

(Actualisé avec porte-parole du gouvernement) DIYARBAKIR, Turquie, 26 octobre (Reuters) - Deux policiers turcs et sept djihadistes de l'Etat islamique ont été tués lundi dans une fusillade survenue lors d'une série de perquisitions à Diyarbakir, ville majoritairement kurde du sud-est de la Turquie, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité et auprès du gouvernement. C'est la première fois qu'un échange de tirs entre les forces turques et le mouvement islamiste se produit en ville. Les précédentes confrontations avaient eu lieu à la frontière syrienne. Selon Numan Kurtulmus, porte-parole du gouvernement, cinq policiers ont été blessés et 12 activistes capturés. "Une importante cellule de l'Etat islamique a été démantelée (...) Des recherches pour identifier (les activistes) et découvrir leurs connexions dans d'autres villes sont encore en cours", a-t-il déclaré à la presse. Les forces de l'ordre multiplient les opérations contre l'Etat islamique depuis le double attentat suicide qui a fait une centaine de morts à Ankara le 10 octobre. Outre le mouvement djihadiste, le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis en cause jeudi les séparatistes kurdes et la police secrète syrienne. ID:nL8N12M4PN (Seyhmus Cakan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant