Turquie-Deux convois militaires visés par des séparatistes kurdes

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 10 novembre (Reuters) - Un soldat turc a été tué et 20 autres ont été blessés mardi dans deux attaques distinctes lancées par des séparatistes kurdes contre des convois militaires dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris de source proche des services de sécurité. La première attaque, avant l'aube, a visé un convoi dans la province de Hakkari, près de la frontière iranienne, dit-on de même source. Un soldat est mort et un policier a été blessé. Plus tard, une mine a explosé au passage d'un autre convoi militaire sur une route reliant le district de Silvan et Diyarbakir, la grande ville du sud-est de la Turquie. Dix-neuf soldats ont été blessés par la déflagration. Jeudi dernier, les séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont mis fin au cessez-le-feu qu'ils avaient proclamé avant les élections législatives du 1er novembre. Le scrutin a été remporté par le parti AKP du président Recep Tayyip Erdogan, lequel s'est engagé par la suite à combattre le PKK jusqu'à ce que tous ses éléments aient été "liquidés". (Seymus Cakan; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant