Turquie-Des séparatistes kurdes attaquent une centrale, un tué

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 23 août (Reuters) - Des séparatistes kurdes armés de fusils d'assaut ont attaqué dimanche une centrale hydroélectrique près de la grande ville de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, tuant un soldat et en blessant trois autres, a-t-on appris auprès des services de sécurité. Cette attaque, la dernière en date en deux mois d'escalade de la violence entre forces turques et séparatistes kurdes, n'a pas perturbé le fonctionnement de la centrale. Des hélicoptères de combat se sont lancés à la recherche des agresseurs, membres du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), après leur fuite, ajoutait-on. L'armée turque a déclaré dans un communiqué que 11 douaniers à un poste-frontière avec l'Iran avaient été enlevés vendredi par le PKK. La Turquie a mené plus de 400 frappes aériennes contre des camps du PKK dans le nord de l'Irak et le sud-est de la Turquie depuis la fin juillet, riposte selon Ankara à la recrudescence des attaques lancées par les séparatistes contre des policiers et des soldats turcs. Ankara, les Etats-Unis et l'Union européenne ont tous classé le PKK comme organisation "terroriste". (Seyhmus Cakan; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant