Turquie-Des maires interpellés dans le sud-est à majorité kurde

le
0
 (Actualisé avec contexte) 
    DIYARBAKIR, Turquie, 17 novembre (Reuters) - La police 
turque a interpellé jeudi le maire de Van, ville préfecture du 
sud-est kurde, rapportent des responsables de sécurité au 
lendemain de l'arrestation de deux autres maires de la région 
accusés de liens avec des activistes kurdes. 
    Selon ces sources, Ankara a déjà nommé des administrateurs 
pour remplacer les maires élus et diriger les municipalités 
situées dans les provinces de Siirt et de Mardin. 
    Début novembre, les autorités turques avaient nommé un 
administrateur pour diriger la ville de Diyarbakir, principale 
agglomération du sud-est de la Turquie, après avoir arrêté ses 
deux co-maires pour des liens présumés avec le Parti des 
travailleurs du Kurdistan (PKK). 
    Les maires de Siirt et de Tunceli ont été arrêtés mercredi 
pour les mêmes chefs d'accusation. 
     
 
 (Daren Butler; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant