Turquie-Des centaines de personnes fuient Diyarbakir

le
0
    DIYARBAKIR, Turquie, 3 février (Reuters) - Des centaines de 
personnes ont quitté mercredi Diyarbakir, dans le sud-est de la 
Turquie, profitant de la levée partielle du couvre-feu pour 
échapper aux affrontements entre forces de sécurité et 
combattants kurdes du PKK. 
    Selon un journaliste de Reuters, les candidats à l'exode on 
fui la ville, emmenant des valises, des téléviseurs et des tapis 
chargés à l'arrière de pick-ups ou de chariots, quittant une 
ville dévastée par les combats qui font rage depuis 
l'instauration du couvre-feu, il y a un mois. 
    Des centaines de personnes ont été tuées dans des violences 
quasi quotidiennes entre les deux camps depuis que la trêve 
entre le PKK et Ankara s'est effondrée en juillet. 
    Ankara exige des Kurdes qu'ils déposent les armes et 
retournent dans leurs camps dans le nord de l'Irak pour 
reprendre des négociations de paix. 
    Les autorités turques ont levé le couvre-feu dans une partie 
du quartier de Sur mais l'ont maintenu dans sa partie orientale. 
    Trois soldats ont été blessés au cours de la nuit et un 
quatrième a succombé à l'hôpital, a-t-on appris de source proche 
des services de sécurité. 
 
 (Seyhmus Cakan,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant