Turquie-Des adversaires d'Erdogan interpellés par la police

le , mis à jour à 10:10
0

ISTANBUL, 22 mai (Reuters) - La police turque a lancé vendredi une opération contre des dizaines personnes liées au monde des affaires dans le cadre d'une enquête visant des partisans du prédicateur Fethullah Gulen, ex-allié de Recep Tayyip Erdogan et désormais principal adversaire, rapporte l'agence Dogan. Qualifiée de "structure parallèle" par la présidence turque, la mouvance de Fethullah Gulen, exilé aux Etats-Unis, est visée par de multiples enquêtes, dans la police, l'appareil judiciaire, les médias et dans la banque. L'opération lancée vendredi était concentrée sur la ville de Konya, dans le centre du pays, mais elle s'étend sur une dizaine de provinces, rapporte Dogan. La police a refusé de faire le moindre commentaire sur ces arrestations qui surviennent à un peu plus de deux semaines d'élections législatives organisées le 7 juin. Selon une enquête d'opinion privée commandée par des entreprises turques et qu'évoquent vendredi certains médias, le Parti de la justice et de développement (AKP) d'Erdogan, recueillerait 40,5% des suffrages, alors qu'il avait frôlé les 50% en 2011, et risquerait de ne pas pouvoir former de majorité absolue. (Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant