Turquie-Décès de 12 consommateurs d'alcool de contrebande

le
0

(Bilan actualisé, précisions) ISTANBUL, 29 octobre (Reuters) - Douze personnes sont mortes en Turquie et des dizaines d'autres ont été hospitalisées ces trois derniers jours après avoir consommé de l'alcool de contrebande frelaté, ont annoncé jeudi les médias turcs. Auparavant, le ministre de la Santé, Mehmet Muezzinoglu, avait fait état de trois morts. Plusieurs chaînes de télévision ont expliqué que le bilan s'était alourdi et parlé de 12 morts en citant des informations de source policière. Le gouvernement islamo-conservateur d'Ankara a imposé des taxes parmi les plus élevées du monde sur le tabac et sur l'alcool dans l'espoir de dissuader les Turcs, mais selon des analystes, ce régime fiscal a surtout encouragé la contrebande et la production illicite. La police d'Istanbul a arrêté 15 personnes soupçonnées d'être liée à la production illégale de raki, la boisson anisée nationale, selon CNN Türk. Les premiers symptômes d'empoisonnement à l'alcool méthylique tels que cécité et douleurs abdominales, ont été signalés il y a trois jours, précise la chaîne de télévision. (Ayla Jean Yackley; Nicolas Delame et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant