Turquie-Coup de filet anti-EI avant le G20 à Antalya

le
0

(actualisé avec précisions) ISTANBUL, 6 novembre (Reuters) - La police turque a arrêté une vingtaine de membres présumés de l'Etat islamique dans la province d'Antalya à une semaine de l'ouverture du sommet du G20, rapporte vendredi l'agence de presse Dogan. Ces arrestations s'inscrivent dans une vague d'opérations de police contre des militants islamistes à travers la Turquie. Ankara a durci les mesures de sécurité en amont du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement du G20 organisé à Antalya les 15 et 16 novembre. Selon l'agence de presse Ihlas les arrestations ont eu lieu simultanément dans trois arrondissements de la province. La police d'Antalya a refusé de faire le moindre commentaire. Des images de la chaîne de télévision CNN Türk montrent les forces de l'ordre escortant des suspects hors du centre d'Antalya où 11.000 policiers ont été déployés pour assurer la sécurité du G20. Selon l'agence Dogan, la police turque a par ailleurs interpellé 41 personnes à l'aéroport d'Istanbul-Atatürk, les soupçonnant de chercher à rejoindre l'Etat islamique. Vingt d'entre eux ont été expulsés, et les 21 autres étaient encore entre les mains de la police, a dit Dogan. (Daren Butler,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant