Turquie-Convoi du chef de l'opposition attaqué par le PKK-ministre

le
0
    ANKARA, 25 août (Reuters) - Des combattants kurdes du PKK 
ont pris pour cible le convoi du chef du principal parti de 
l'opposition turque, jeudi dans le nord-est de la Turquie, mais 
Kemal Kilicdaroglu s'en est tiré indemne, a déclaré le ministre 
de l'Intérieur. 
    Trois militaires ont été blessés dans l'échange de coups de 
feu, a dit le ministre, Efkan Ala, à la chaîne de télévision 
turque NTV. Une chasse à l'homme a été lancée pour retrouver les 
assaillants, membres selon le ministre du Parti des travailleurs 
du Kurdistan (hors-la-loi). 
    La fusillade visant le convoi de Kemal Kilicdaroglu, qui est 
à la tête du Parti républicain du peuple (CHP, laïque), s'est 
produite sur une route non loin de la ville d'Artvin. 
    "Ne vous inquiétez pas pour nous. Nous allons bien. Nous 
sommes actuellement en lieu sûr", a dit Kemal Kilicdaroglu à 
NTV. 
    Le gouvernement accuse le PKK d'avoir commis une série 
d'attaques et d'attentats ce mois-ci dans le sud-est de la 
Turquie, où il mène une insurrection. Le PKK lui-même a 
revendiqué au moins l'une de ces attaques, qui a visé un 
commissariat. En revanche, le PKK n'a pas dit un mot pour 
l'instant de l'attaque du convoi jeudi. 
 
 (Ece Toksabay; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant