Turquie-Attentats contre des permanences d'un parti pro-kurde

le , mis à jour à 19:22
0

ANKARA, 18 mai (Reuters) - Des explosions simultanées de bombes ont ébranlé des permanences du Parti démocratique du peuple (HDP, pro-kurde) lundi dans deux villes de Turquie, à quelques semaines des élections législatives. L'explosion survenue à Adana a fait six blessés et semble avoir eu pour origine un paquet adressé au bureau du HDP, a déclaré un responsable du parti. Nul n'a été blessé dans l'explosion d'une autre bombe à Mersin, non loin de là. S'exprimant devant un rassemblement politique à Mersin quelques heures après ces explosions, l'un des dirigeants du HDP, Selahattin Demirtas, a parlé d'une tentative de "massacre" et a dit que ces bombes visaient à adresser à son parti un message à l'approche des législatives du 7 juin. "A ceux qui ont tenté de nous envoyer un message par ces attentats à Mersin et à Adana: nous avons reçu le message. Et nous ne vous permettrons pas d'être président", a-t-il lancé, en faisant allusion à l'espoir du chef de l'Etat, Recep Tayyip Erdogan, d'obtenir des pouvoirs exécutifs plus étendus en cas de large victoire aux prochaines législatives. (Ercan Gurses; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant