Turquie-Attentat contre une base de gendarmes, raids aériens contre le PKK

le
0
    DIYARBAKIR, 4 mai (Reuters) - Le Parti des travailleurs du 
Kurdistan (PKK) a commis au cours de la nuit de mardi à mercredi 
un attentat à la voiture piégée contre une installation 
militaire du sud-est de la Turquie, tuant un soldat, tandis que 
l'armée turque détruisait des objectifs du PKK lors de raids 
aériens qui ont fait plus de 20 morts. 
    Les violences ne connaissent aucun répit dans ce conflit qui 
a fait des milliers de morts côté PKK et des centaines du côté 
des forces de sécurité et des civils depuis que le 
cessez-le-feu, qui tenait alors depuis deux ans et demi, a volé 
en éclats en juillet dernier entre Ankara et les séparatistes 
kurdes. 
    Les forces armées ont affirmé que le PKK était responsable 
de l'attentat à la voiture piégée contre une base de la 
gendarmerie dans le secteur de Derik, dans la province de 
Mardin, non loin de la frontière syrienne. 
    Un soldat est mort et cinq personnes, dont quatre 
militaires, ont été blessés dans l'explosion, ajoute l'armée. 
 
 (Seyhmus Cakan; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant