Turquie - Ahmet Davutoglu réélu à la présidence de l'AKP

le
0

ANKARA, 12 septembre (Reuters) - Le Parti de la justice et du développement (AKP, au pouvoir en Turquie) a réélu samedi à sa présidence, lors de son congrès, le Premier ministre Ahmet Davutoglu. Même si Recep Tayyip Erdogan n'a pas fait d'apparition à ce congrès - en tant que chef de l'Etat, il est censé s'abstenir de toute attitude partisane -, nombre de ses proches alliés ont été nommés à des commissions, ce qu'Ahmet Davutoglu aurait aimé éviter à en croire certains cadres de l'AKP. Les frictions qui ont opposé Erdogan à Davutoglu avaient laissé penser à certains que le chef de l'Etat ferait en sorte que l'ex-ministre des Transports Binali Yildirim soit candidat à la tête de l'AKP face au Premier ministre, ce qui n'a pas été le cas. Lors d'une récente rencontre destinée à aplanir les différends, Ahmet Davutoglu a accepté que des proches alliés d'Erdogan accèdent à de hautes fonctions au sein de l'AKP, a dit un cadre du parti islamo-conservateur. Le gendre d'Erdogan, ainsi que Binali Yildirim et son ancien avocat ont été nommés samedi au sein de commissions, ce qui n'a pas été le cas pour les alliés de Davutoglu. (Orhan Coskun et Ercan Gurses; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant