Turquie : 42 mandats d'arrêts lancés contre des journalistes

le , mis à jour à 18:51
0

Les purges se poursuivent en Turquie après le putsch manqué du 15 juillet. Des mandats d'arrêt ont été délivrés à l'encontre de 42 journalistes ont annoncé lundi les médias turcs. Parmi les journalistes se trouve Nazli Ilicak, figure de premier plan du monde des médias en Turquie, limogée du quotidien progouvernemental Sabah en 2013 pour avoir critiqué des ministres impliqués dans un scandale de corruption, ont rapporté NTV et CNN-Turk.

 

Née en 1944, elle a créé un journal l'an passé, Özgür Düsünce (La libre pensée). Elle n'était pas à son domicile d'Istanbul et pourrait être en vacances sur la mer Egée, a indiqué le quotidien Hurriyet, qui a cité le procureur antiterroriste d'Istanbul Irfan Fidan.

 

Samedi, le président Recep Tayyip Erdogan avait prévenu dans un entretien à France 24 que si «les médias soutiennent le coup d'Etat, qu'il s'agisse de médias audiovisuels ou autres, ils en paieront le prix». «C'est dans les lois, c'est dans le droit, les médias sont dans l'obligation de (respecter) la loi», avait averti le chef de l'Etat, confronté aux critiques de l'Union européenne pour la sévérité des purges. 

 

Turkish Airlines licencie 211 employés 

La compagnie nationale turque Turkish Airlines a annoncé lundi le licenciement de 211 employés en raison de leurs liens allégués avec le prédicateur Fethullah Gülen. Fleuron de l'économie turque, la compagnie a dit sa détermination à «continuer de s'acquitter de sa responsabilité de contribuer à la démocratie». 

 

Le transporteur, qui dessert 284 aéroports dans 113 pays, a réalisé des résultats record en 2015, exercice conclu par une hausse de 19% de son chiffre d'affaires, à 8,9 milliards d'euros, et un bénéfice net en progression de 65%. Mais en 2016, la compagnie souffre en raison d'une situation sécuritaire dégradée.

 

24 chaînes de télévisions et radios privées de licence

 

Le 19 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant