Turkish Airlines veut jouer dans la cour des grands

le
0
En dix ans, la compagnie aérienne a multiplié par quatre sa flotte et le nombre de passagers embarqués.

Turkish Airlines s'invente une croissance digne d'Emirates. L'ancienne petite compagnie nationale turque privatisée il y a dix ans - l'État possède toujours 49 % du capital - a profité de la signature du contrat d'achat de 117 Airbus mercredi à Istanbul pour affirmer une stratégie d'expansion extrêmement ambitieuse. D'autant qu'outre cette mégacommande auprès d'Airbus de plus de 13 milliards de dollars, la compagnie turque a signé début avril avec Boeing l'achat de 95 nouveaux B 737. «ll y a dix ans, nous comptions 65 avions dans notre flotte, nous en avons 215 à l'heure actuelle et notre objectif est d'en posséder 375 d'ici à la fin 2020», a souligné Hamdi Topçu, le président du conseil d'administration de Turkish Airlines. Depuis 2003, la compagnie a aussi multiplié par quatre son nombre de passagers - 46 millions prévus en 2013 - et quintuplé son chiffre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant