Turkish Airlines licencie 211 employés après le putsch

le
0
 (Actualisé avec confirmation de Turkish Airlines, nombre exact 
d'employés concernés) 
    ISTANBUL, 25 juillet (Reuters) - La compagnie aérienne 
nationale turque Turkish Airlines  THYAO.IS  a licencié lundi 
211 employés, le groupe évoquant notamment leurs liens avec un 
groupe religieux qui est, selon le président turc Recep Tayyip 
Erdogan, à l'origine du putsch manqué du 15 juillet. 
    Dans un communiqué, la compagnie aérienne affirme que ses 
employés ont été renvoyés pour cause d'inefficacité, de 
performances médiocres et en raison de leurs liens avec le 
mouvement de Fethullah Gülen, le prédicateur en exil aux 
Etats-Unis accusé par Ankara d'être l'instigateur du putsch 
avorté. 
    L'opérateur Turk Telekom  TTKOM.IS , détenu à 30% par 
l'Etat, a mis à pied vendredi 198 employés en "coopération avec 
les forces de sécurité". La compagnie a précisé dans un 
communiqué que certains responsables avaient été convoqués par 
la justice pour témoigner dans le cadre de l'enquête sur le coup 
d'Etat manqué. 
    Les autorités ont suspendu, interpellé ou placé sous enquête 
judiciaire plus de 60.000 militaires, policiers, magistrats, 
enseignants, fonctionnaires et autres personnes depuis l'échec 
du putsch. 
 
 (Ebru Tuncay, Laura Martin pour le service français, édité par 
Benoît Van Overstraeten) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant