Turbo Best call Euro/Dollar: Achat

le
0
Nous recommandons pour les profils risquophiles de prendre une position à la hausse sur l'euro/dollar via le turbo call BEST 3T24Z (DE000CR5U4N0) (cours 1,08 euro, barrière désactivante 0,9688 levier 9,1) avec un objectif à 1,40 euro (soit un gain de 30%).

Attention, les turbos sont des produits risqués à fort effet de levier, destinés aux profils spéculatifs. En cas de désactivation, l'investisseur peut perdre la totalité de son investissement

En l'espace de 3 mois, l'euro accuse une chute vertigineuse de plus de 12% face au dollar, et se négocie désormais sous le seuil psychologique des 1,10$ son plus faible niveau depuis 12 ans. Une chute qui s'est appuyée sur des arguments réels (Tensions politiques en Grèce, risque de déflation en Zone Euro et surtout QE de la BCE), mais si les raisons de la dépréciation de la devise européenne sont légitimes, on peut raisonnablement penser qu'après une chute de 12% de l'euro face au dollar, ce contexte défavorable à l'euro est désormais intégré dans les cours.
A court terme le potentiel de baisse parait donc épuisé d'autant plus que la vitesse à laquelle l'euro a chuté (-12% en trois mois), nous semble exagérée. Inversement, le dollar a quant à lui connu une forte hausse et atteint des sommets, tiré par la bonne santé de l'économie américaine mais surtout par la perspective de voir la Fed relever ses taux directeurs dès le mois de juin. Or, la divergence des politiques monétaires entre l'Europe et les Etats-Unis est selon nous intégrée dans les cours, en témoigne la chute de l'euro et l'appréciation du billet vert.
Ce que le marché n'a pas intégré en revanche, c'est que cette hausse du billet vert (qui bondit de 28% sur 12 mois) pourrait commencer à pénaliser la compétitivité des entreprises et in fine sur les exportations. Les Etats-Unis ne laisseront pas le billet vert s'apprécier au point d'asphyxier la compétitivité des entreprises. En attendant que le marché intègre ce risque, on joue dans un premier temps un rebond technique de l'euro dollar. Comme l'a dit notre trader Danny Lamotta dans sa chronique, "je joue le rebond de l'euro un retour sur les 1,12. Une petite position très spéculative avec un stop proche." On conseillera donc de prendre les pertes si on franchit les 1,05 dollar.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant