Tunisie : une «Femen» aurait disparu

le
0
Une lycéenne tunisienne avait reçu des menaces de mort après la diffusion de photos d'elle dénudée sur une page Facebook dédiée au mouvement féministe Femen. Elle est aujourd'hui injoignable.

Elle a fait parler d'elle sur le Web depuis début mars, mais aujourd'hui, plus de nouvelles. Amina Tyler, jeune Tunisienne de 19 ans, a été la première en Tunisie à militer à la façon des Femen, en posant seins nus sur des photos et en lançant la page Facebook Femen Tunisian fanpage. Mais depuis jeudi, elle est injoignable, rapporte l'ONG qui a essayé de la contacter à la suite de menaces de mort proférées contre elle.

Depuis le début du mois de mars, plusieurs photos d'Amina ont circulé sur les réseaux sociaux. La jeune fille s'y affiche seins nus, avec des inscriptions sur le corps en arabe ou en anglais, dans le style désormais connu des féministes ukrainiennes. «Mon corps m'appartient et il n'est l'honneur de personne», peut-on lire sur l'une des photos.

...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant