Tunisie-Un troisième auteur de l'attentat en fuite-Essebsi

le
0

(Ajoute secrétaire d'Etat aux affaires sécuritaires, §§ 5-8) PARIS, 22 mars (Reuters) - L'attaque qui a coûté la vie à 23 personnes jeudi au musée du Bardo, à Tunis, a sans doute été menée par trois hommes dont un est encore en fuite, a déclaré dimanche le président tunisien Béji Caïd Essebsi. Deux assaillants, Hatem al Khachnaoui et Yassine al Abidi, ont été abattus par les forces de sécurité et une vingtaine d'arrestations ont été effectuées dans le cadre de l'enquête, mais un troisième homme serait encore recherché. "Sûrement, il y en avait trois, parce qu'ils ont été identifiés et ils ont été filmés par les caméras de surveillance", a dit Béji Caïd Essebsi au Grand Rendez-vous Europe 1-iTELE-Le Monde. "Il y a en deux qui sont exécutés et il y a en un qui court un peu quelque part. Mais de toutes façons, il n'ira pas très loin", a-t-il ajouté. Le secrétaire d'Etat tunisien aux Affaires sécuritaires, Rafik Chelly, affirme pour sa part dans un entretien au site internet de Paris Match que l'homme aperçu sur les vidéos est un chauffeur. "Celui qu'on voit est l'un des deux chauffeurs de Vespa qui a amené les tueurs, puis qui a voulu fuir en constatant l'importance de la riposte policière déjà sur place", dit-il. Il avance en revanche que les forces de sécurité sont toujours à la recherche d'un troisième homme, le chef présumé de la celulle terroriste, qu'il dit avoir identifié. "Il s'agit d'un dénommé Belgaied, qui réside à Tunis", déclare Rafik Chelly, qui précise que les assaillants se sont entraînés "en Libye, avec le groupe Ansar al Charia". Le président tunisien a déposé dimanche matin une gerbe devant le musée où, a-t-il dit, une stèle sera installée en mémoire des victimes, dont 20 touristes étrangers parmi lesquels trois Français. "Le gouvernement va poser une stèle avec le nom de tous ceux qui ont disparu et il y aura une marche de tous les Tunisiens vers le Bardo. Je pense que ce sera le 29 (mars)", a ajouté Béji Caïd Essebsi. (Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant