Tunisie-Trois islamistes supplémentaires tués à Ben Guerdane

le
1
    TUNIS, 10 mars (Reuters) - L'armée tunisienne a annoncé 
avoir tué jeudi trois militants lors des opérations de ratissage 
qui se poursuivent dans la région de Ben Guerdane, dans le 
sud-est du pays, près de la frontière libyenne. 
    L'attaque de lundi contre la ville, imputée aux djihadistes 
de l'Etat islamique, a été repoussée par les forces de sécurité 
au prix de combats qui ont fait plus de 50 morts. Des 
affrontements se poursuivent depuis dans ce secteur où l'armée 
traque les survivants du commando à l'origine de l'attaque. 
    Dans un communiqué, l'armée précise que "des unités des 
forces de sécurité et de l'armée ont tué trois terroristes, en 
ont arrêté un autre et saisi cinq fusils Kalachnikov jeudi à Ben 
Guerdane". 
    Les islamistes qui ont lancé l'attaque lundi à l'aube contre 
des casernes de l'armée et de la police étaient une 
cinquantaine, selon le gouvernement. 
    Le Premier ministre Habid Essid a attribué cette opération 
commando à l'EI, qui s'implante en Libye de l'autre côté de la 
frontière, profitant du vide du pouvoir. 
 
 (Tarek Amara; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 il y a 9 mois

    Et il en reste combien ??