Tunisie-Saisie d'armes et de documents avec l'emblème de l'EI

le
0

(Actualisé avec précisions et contexte) TUNIS, 1er octobre (Reuters) - L'armée tunisienne a saisi mercredi des armes et des documents portant l'emblème du groupe djihadiste Etat islamique (EI) à bord de deux voitures près de la frontière libyenne, ont annoncé jeudi les autorités. "Les militaires ont saisi 10 kalachnikov, des grenades RPG, des explosifs, des cartes de téléphone libyennes et des documents", a dit à Reuters un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur. Quant aux deux véhicules, qui avaient été transformés en voitures piégées, ils ont été détruits, a-t-il précisé. En septembre, les autorités tunisiennes ont averti d'un risque d'attentats à la voiture piégée dans la capitale Tunis et interdit la circulation dans certaines zones. Les autorités tunisiennes ont entrepris en juillet d'ériger un mur le long de la frontière avec la Libye, pour empêcher l'entrée sur le territoire national d'islamistes, qui s'entraînent dans des camps en Libye, où l'EI a réussi à s'implanter à la faveur du chaos régnant dans ce pays. En mars, des islamistes ont tué 21 touristes au musée du Bardo à Tunis, et 38 étrangers ont péri dans l'attaque d'un hôtel et d'une plage à Sousse au mois de juin. L'Etat islamique a revendiqué ces deux attentats. (Tarek Amara; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant