Tunisie : retour au calme à Sidi Bouzid après les violences post-électorales

le
0
VIDÉOS - La ville berceau de la révolution tunisienne a été le théâtre de heurts après l'annonce des résultats des élections. Un couvre-feu a été établi.

Le calme est revenu à Sidi Bouzid ce samedi où régnait une activité normale après deux jours de violences et une nuit de couvre-feu, selon les constats d'un journaliste de l'Agence France-Presse sur place. Le grand marché hebdomadaire est ouvert et les habitants de la ville et de la région s'y pressent.

Après l'annonce jeudi soir des résultats complets des élections pour l'Assemblée constituante, cette ville du centre de la Tunisie point de départ de la révolution de jasmin avait été sujette à la violence. Les habitants n'avaient pas apprécié qu'Al Aaridha Chaabia, le parti de Hechmi Hamdi, ait été éliminé du scrutin.

Les violences filmées par un amateur :

Ses résultats ont en effet été invalidés dans six circonscriptions, dont celle de Sidi Bouzid. Hamdi est soupçonné de ne pas avoir respecté les règles électorales sur le financement des partis et d'avoir acheté des votes. Face à ce traitement et aux accusations dont il est l'objet, le leader

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant