Tunisie-Le Premier ministre limoge six chefs de la police

le
1

TUNIS, 23 mars (Reuters) - Le Premier ministre tunisien, Habib Essid, a limogé lundi six commandants de la police nationale, à la suite de l'attaque de mercredi dernier au musée du Bardo à Tunis, dans laquelle 20 touristes étrangers ont été tués, a déclaré le porte-parole du chef du gouvernement. Parmi les six figurent les commandants chargés de la sécurité des touristes, ou encore le chef d'une unité du renseignement. (Tarek Amara; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • semis le lundi 23 mar 2015 à 12:24

    ça au moins c'est fait!Mais ça reste un minimum, des gardes au café et un qui n'est pas venu au boulot, c'est n'importe quoi ce bled.