Tunisie : le meurtrier de Belaïd identifié

le
0
L'un des complices du tueur a été arrêté. Les suspects seraient des salafistes.

Alors qu'il est pris par la formation d'un nouveau cabinet, Ali Larayedh, nommé chef du gouvernement la semaine dernière en Tunisie, a remis mardi midi sa casquette de ministre de l'Intérieur pour annoncer que le tueur de Chokri Belaïd avait été identifié mais «restait toujours en fuite à l'intérieur du pays». Il démentait ainsi les fausses informations faisant état de l'arrestation du meurtrier présumé de l'opposant. Lundi soir deux sources policières citées par l'AFP assuraient qu'un homme de 31 ans, artisan, appartenant à la mouvance salafiste, avait été arrêté et serait l'auteur présumé des coups de feu qui coûtèrent la vie à M. Belaïd le 6 février.

Hier, Ali Larayedh, réfutant l'information, a cependant fait part d'avancées importantes dans l'enquête avec l'arrestation de quatre personnes, dont une qui a avoué avoir conduit le deux-roues sur lequel l'auteur des coups de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant