Tunisie : la victoire des terroristes

le
0
Yves Cornu, grand reporter au magazine Le Point, analyse l'après-attentat en Tunisie.
Yves Cornu, grand reporter au magazine Le Point, analyse l'après-attentat en Tunisie.

Appels à l'union nationale, manifestation silencieuse jeudi après-midi sur les lieux de l'attentat ; la mobilisation, au lendemain de l'attentat contre le musée du Bardo, à Tunis, est à la hauteur du traumatisme provoqué dans un pays qui se sait vulnérable. Parce qu'il a fait le choix de la démocratie, scénario inacceptable aux yeux des islamistes les plus radicaux. Et parce qu'il est toujours à la merci d'une déstabilisation provoquée par le chaos libyen, ce voisin livré aux milices rivales.Quand bien même le bain de sang du Bardo resterait sans lendemain, force est de constater que les terroristes ont atteint leur but. En assassinant une vingtaine de Français, Japonais, Colombiens ou Polonais, ils ont durablement détourné les touristes de la Tunisie alors que ce secteur est vital pour l'économie nationale.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant