Tunisie : deux morts et huit blessés dans une fusillade

le
0
Des militaires tunisiens posent après une opération réussie contre des hommes armés près de Tunis, le 24 octobre 2014 (photo d'illustration).
Des militaires tunisiens posent après une opération réussie contre des hommes armés près de Tunis, le 24 octobre 2014 (photo d'illustration).

Le 16 mars dernier, la capitale tunisienne était le théâtre d'une attaque sans précédent contre le musée du Bardo, où ont péri vingt et une victimes, dont principalement des touristes. Ce lundi matin, des tirs ont retenti dans la caserne de Bouchoucha, située entre le Bardo ? où se situent l?Assemblée des représentants du peuple et le musée - et Bab Saadoun, lieu d?où partent les louages (taxis collectifs). Cette caserne de l?armée nationale abrite notamment la BAT, la brigade antiterroriste, qui compte 140 hommes.

Le porte-parole du ministère de la Défense a déclaré qu?un caporal avait ouvert le feu sur d?autres soldats. Il a été tué. Il a fait deux morts et huit blessés, dont certains sont dans un état grave. Selon les premières informations, ce caporal était privé de port d?arme, il a donc dérobé celle d?un soldat, ce qui pose la question de la nature de la sanction à l?égard de ce caporal. L?école primaire située à proximité des lieux a été évacuée. De nombreuses ambulances sont sur place. Les soldats sont soignés à l?hôpital militaire de Tunis. Le ministère de la Défense nationale se refuse à parler d?un acte terroriste.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant