Tunisie-Deux activistes présumés tués par les forces de sécurité

le
0
    TUNIS, 11 mai (Reuters) - Les forces de sécurité tunisiennes 
ont tué deux activistes présumés au cours d'une fusillade qui 
s'est déroulée lors d'une perquisition à Mnihla, près de Tunis, 
a annoncé le gouvernement mercredi. 
    Seize personnes qualifiées de "terroristes" ont également 
été arrêtées et des armes ont été saisies, a précisé le 
ministère tunisien de l'Intérieur. 
    L'opération a été menée pour "traquer des terroristes venus 
de différentes régions du pays et regroupés dans la capitale, 
particulièrement à Ettadhamoun, en vue de préparer des attaques 
terroristes synchronisées", dit-il encore sur sa page Facebook. 
    Les services de sécurité tunisiens sont engagés dans une 
lutte contre les activistes islamistes après une série de quatre 
attentats terroristes commis l'an passé, dont un visait le musée 
du Bardo à Tunis et un autre un hôtel de la station balnéaire de 
Sousse. 
    Selon les autorités tunisiennes, 4.000 Tunisiens auraient 
rejoint les rangs de l'Etat islamique en Irak et en Syrie et 
certains auraient ensuite intégré des camps d'entraînement de 
l'organisation djihadiste dans la Libye voisine. 
 
 (Tarek Amara; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant