Tunisie:des forces de sécurité pas forcément "au point"

le
1

L'attaque du musée du Bardo à Tunis, revendiquée par l'Etat islamique, "révèle peut être que les forces de sécurité tunisiennes ne sont pas suffisamment au point" , explique Mansouria Mokhefi, spécialiste du Maghreb à l'institut français des relations internationales (IFRI). Durée: 01:43

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rraclot le vendredi 20 mar 2015 à 15:55

    Vous ne pourrez jamais empêcher des révoltés suicidères à accomplir leurs engagements... Changez de méthode et respectez-les!!.. Tout ira certainement mieux pour tous..! A chacun sa croyance...!