TUI Group confiant pour l'avenir, la fusion porte ses fruits

le
0
TUI GROUP CONFIANT POUR L'AVENIR
TUI GROUP CONFIANT POUR L'AVENIR

LONDRES/BERLIN (Reuters) - TUI Group, le premier tour opérateur mondial, a dit mercredi prévoir une croissance bénéficiaire d'au moins 10% sur les trois prochaines années grâce à sa réorganisation qui commence à porter ses fruits.

Le groupe issu de la fusion en décembre entre TUI Travel, coté à Londres, et sa maison mère allemande TUI AG a en outre confirmé son objectif d'une hausse du bénéfice de jusqu'à 15% cette année.

Il a annoncé de nouvelles mesures pour simplifier sa structure, y compris la mise en vente de LateRooms, site britannique de réservation d'hôtels.

"Notre processus d'intégration post-fusion est en avance sur les plans. Notre phase de croissance accélère", se félicitent les deux directeurs généraux Fritz Joussen et Peter Long, dans le communiqué de résultats.

Le titre coté à Londres gagne 1,60% à 1.275 pence vers 8h40 GMT, après un record à 1.284.

Sur le deuxième trimestre de son exercice décalé, TUI a réduit sa perte avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita) à 167,8 millions d'euros contre 201,6 millions un an plus tôt.

Une nette amélioration de l'activité de croisières et des réservations satisfaisantes pour la période estivale confortent l'objectif d'une croissance du bénéfice comprise entre 10 et 15% sur l'ensemble de l'exercice clos en septembre, à taux de change constants, indique le groupe dans son communiqué.

La prévision d'une croissance d'au moins 10% du résultat sur les trois prochaines années témoigne de sa confiance dans l'avenir, tout comme sa décision de commander deux nouveaux navires et deux autres avions Boeing Dreamliner.

TUI va par ailleurs simplifier sa structure en regroupant ses activités de tour opérateur, d'hôtellerie et de croisières maritimes en une seule division.

Il n'a pas fourni de précisions sur la vente de la partie britannique de LateRooms, autrement pour dire qu'elle interviendrait dans le courant de l'exercice. La partie asiatique du site sera fermée.

(Sarah Young et Victoria Bryan, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant