TUI France reclasse ses salariés à la MAIF et chez Century 21

le
0
Le voyagiste noue des partenariats pour accompagner les candidats au départ vers des entreprises qui recrutent.

Le déclic, Isabelle Michalak, DRH du voyagiste TUI France (Nouvelles Frontières, Marmara) l'a eu alors qu'elle regardait la télé. En pleine préparation d'un plan de départs volontaires touchant 306 postes, son attention est retenue par un spot du réseau immobilier Century  21 à la recherche de 1000 nouveaux venus pour ses agences. Il ne lui en faut pas plus pour démarrer une large consultation auprès de gros recruteurs potentiels.

Des contacts sont noués avec d'autres voyagistes mais sans grand espoir, le secteur enchaînant les restructurations. Rapidement, l'idée s'impose de viser les profils commerciaux dans des domaines assez variés. C'est finalement la MAIF qui s'est montrée la plus prompte à réagir. Olivier Ruthardt, DRH de la mutuelle, ayant mis moins de quinze minutes à répondre à la proposition un soir de fin de semaine en novembre. «L'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant