TUI France poursuit ses réductions d'effectifs

le
0
Le groupe TUI France qui regroupe notamment les voyagistes Nouvelles Frontières et Marmara envisagerait de supprimer près de 300 postes.

Accumulation de mauvaises nouvelles et de mauvais résultats pour le groupe TUI France. La structure qui regroupe depuis 20 mois les enseignes Nouvelles Frontières, Marmara et Passion des îles envisagerait un nouveau plan de départs volontaires selon des informations révélées par le site spécialisé Tourmag.com. «Selon les échos que nous avons, ce plan pourrait porter sur 250 à 325 poste», explique Jorge Partida, secrétaire FO du comité d'entreprise. Le chiffrage exact et la répartition des départs devraient être officialisés vendredi, à l'occasion d'un comité d'entreprise extraordinaire.

L'inquiétude est forte chez les salariés. Ils étaient encore près de 1600 voilà deux ans avant de revenir à un millier actuellement et pourraient à terme passer à 750. Selon les élus du comité d'entreprise, on estime que les départs devr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant