Tueur de l'Essonne : une mystérieuse lettre

le
0
Son auteur innocenterait Yoni Palmier, mis en examen pour quatre meurtres.

«Un incroyable rebondissement», estime Me Élisabeth Auerbacher, l'avocate de la famille de Nathalie Davids, première des quatre victimes du «tueur à la moto» qui terrorisa l'Essonne de novembre 2011 à avril 2012. Une lettre reçue le 31 juillet à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), où est détenu Yoni Palmier, mis en examen pour les meurtres, pourrait disculper l'accusé.

Selon M6, qui a révélé jeudi l'existence de ce courrier «truffé de fautes d'orthographe », un certain «Nior K » désire innocenter Yoni Palmier, endossant la responsabilité des deux derniers homicides, les 17 mars et 5 avril. «Ris-Orangis a été fait par moi. J'ai été dans l'une des premières entrées ouvertes du bâtiment. Vingt minutes après est apparu un sexagénaire (Marcel Brunetto, 81 ans, NDLR) qui descendait de l'escalier avec une canne. Quand j'ai tiré, il a pris la balle dans la tête (...)», raconte le mystérieux corbeau. Qui décrit également avec force détails l'e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant