Tuerie en Afghanistan : le GI encourt la peine de mort

le
1
L'auteur du massacre de seize civils afghans devrait être traduit devant une cour martiale. Les taliban ont menacé mardi de décapiter des militaires américains en représailles.

Le sous-officier américain soupçonné d'avoir tué dimanche seize civils afghans encourt la peine de mort en cas de condamnation par la justice militaire américaine, a indiqué lundi le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta. Le sergent devrait être traduit devant une cour martiale selon le code de justice militaire américain, a expliqué le chef du Pentagone.

Les taliban afghans ont quant à eux menacé mardi de décapiter des militaires américains en représailles à la tuerie. «L'émirat islamique avertit une nouvelle fois les animaux américains que les moudjahidine vont se venger et, avec l'aide d'Allah, vont tuer et décapiter vos soldats meurtriers sadiques», affirme Zabihoullah Moudjahid, porte-parole des taliban, dans un communiqué transmis par courrier électronique à l'agence Reuters.

Première manifestation anti-américaine

Près de 400 étudiants ont par ailleurs manifesté mardi contre les Etats-Unis à Jalalabad, la principale ville de l'est afghan, l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 13 mar 2012 à 16:31

    JPi - Massacre de civils, pissous sur des cadavres, coran brulé. Il serait temps que les USA rentre chez eux: le ridicule tue. Et nous que faisons nous en aussi bonne compagnie ? Ha! oui! Faudra remettre ça avec l' Iran. Pauvre France tu te perds.