Tuerie de Haute-Savoie : les trois pistes «essentielles»

le
0
Outre celle d'un différend avec son frère, les enquêteurs s'intéressent à la profession et à l'origine irakienne de al-Hilli.

Si la Haute-Savoie a été le théâtre d'une tuerie qui a décimé mercredi dernier une famille et coûté la vie à un cycliste savoyard, la clef de l'énigme semble se trouver dans la banlieue de Londres. «Le pourquoi et les causes de cette affaire se trouvent très certainement là-bas», a assuré le procureur de la République d'Annecy, Éric Maillaud.

Dès jeudi, il doit se rendre pour une durée de 24 heures au Royaume-Uni en compagnie de Michel Molin, l'un des deux magistrats instructeurs en charge du dossier. «Nous voulons renforcer encore la qualité de la coopération entre la Grande-Bretagne et la France, considère Éric Maillaud, précisant que quatre gendarmes sont à pied d'œuvre outre-Manche. Il est important d'aller le plus vite possible et de tout faire pour que le barrage de la langue et que les différences de cultures juridiques ne constituent pas une barrière.»

Une semaine jour pour jour après le massacre, le magistrat a convenu qu'il «n'y a pas de su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant