Tuerie de Chevaline : l'ex-policier mis hors de cause

le
0

VIDÉO - L'homme reste en revanche en garde à vue avec son complice pour trafic d'armes. Ils devraient être déférés samedi matin.

Envoyée spéciale,

La montagne a accouché d'un trafic d'armes. L'ancien policier municipal interpellé mardi n'a finalement aucun lien avec la tuerie de Chevaline. Sa garde à vue dans le cadre de cette enquête a été levée et aucune charge n'a été retenue contre lui. Un dénouement sans trop de surprise, car le procureur d'Annecy Eric Maillaud avait déjà expliqué que son ADN ne correspondait pas à celui retrouvé sur la scène du crime. Aucune arme retrouvée à son domicile ne correspondait à celle employée par le meurtrier, et un scooter avait été retrouvé dans son garage alors que le témoin de la scène raconte avoir vu un tueur en moto. Le casque, très particulier, porté par le meurtrier ne correspondait pas non plus au casque retrouvé chez l'ancien policier.

«Cette piste était toutefois très intéressante et nous ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant