Tuerie de Charleston : Barack Obama et Hillary Clinton veulent une réforme sur les armes

le , mis à jour à 12:23
0
Tuerie de Charleston : Barack Obama et Hillary Clinton veulent une réforme sur les armes
Tuerie de Charleston : Barack Obama et Hillary Clinton veulent une réforme sur les armes

Après le massacre de Charleston, où Blanc a tué neuf Noirs dans une église, le président Barack Obama et la candidate démocrate à la Maison Blanche, Hillary Clinton, réclament une «réforme des armes» à feu.

Sur Twitter, ce dimanche, Barack Obama enfonce le clou. Profondément affecté par la fusillade ayant visé la communauté noire de Charleston, dans laquelle un pasteur qu'il connaissait a perdu la vie, le président des Etats-Unis appelle son pays à faire son introspection sur la question des armes à feu. Son message parle de lui même : «Voici les stats : par population, nous nous tuons les uns les autres avec des armes à un taux  297 fois plus qu'au Japon, 49 fois plus qu'en France et 33 fois plus qu'en Israël».

Here are the stats: Per population, we kill each other with guns at a rate 297x more than Japan, 49x more than France, 33x more than Israel.— President Obama (@POTUS) 21 Juin 2015

Jeudi après le drame de Charleston, Barack Obama avait déjà évoqué sa «peine», sa «tristesse» et sa «colère». Il avait aussi laissé percer son exaspération face à l'absence d'avancées sur le contrôle des armes, un débat sur lequel il a déjà échoué et n'a pratiquement aucune marge de manoeuvre face à un Congrès opposé à toute réforme d'ampleur. «J'ai dû faire ce genre de déclarations trop souvent», avait-il lancé, avant de réclamer une véritable réflexion collective sur le rapport aux armes à feu aux Etats-Unis, tout en reconnaissant - sans illusions - qu'une avancée législative sur ce thème était inconcevable à court terme. «Soyons clairs», avait-il mis en garde, le visage fermé. «A un certain moment, nous devrons admettre le fait que ce type de violence n'arrive pas dans d'autres pays développés, que cela n'arrive pas ailleurs avec cette fréquence».

VIDEO. L'auteur présumé de la fusillade arrêté, Obama appelle à agir sur les armes

Hillary Clinton veut une réforme

Dans ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant