Tu sais que Wesley Sneijder te rend dingue quand....

le
0
Tu sais que Wesley Sneijder te rend dingue quand....
Tu sais que Wesley Sneijder te rend dingue quand....

Diego, Michel, Roberto, Juan Roman. Pour toi, quelques prénoms pourraient résumer l'histoire du football. Et Wesley en fait partie. Tu sais que Wesley Sneijder te rend dingue quand

... pour toi, il y a le numéro 10. Et il y a les autres.

... toi aussi, tu te l'es tatoué sur l'avant-bras.

... quand tu vois Kevin-Prince Boateng avec le numéro 10, t'as l'impression de voir un punk à chien au volant d'une Aston Martin.

... pour toi, c'était sûr que Mesut Özil allait faire n'importe quoi avec le 11 à Arsenal. On ne rigole pas avec la magie du 10.

... qui dit numéro 10 dit héros. Et qui dit héros dit derby


... tu sais qu'un très grand numéro 10 n'a pas besoin de connaître ses coéquipiers pour les faire briller. T'en connais beaucoup, des numéros 10 qui ont fait gagner un derby 4-0 sans s'être jamais entraîné avec ses coéquipiers ?

... tu sais que Sneijder s'était déjà mis Istanbul dans la poche lors du derby l'an passé. But de la victoire, et ouais !


... et là, il aurait pu marquer d'une reprise de volée du milieu de terrain (oui, pour toi, à ce moment précis, quand c'est Sneijder qui tire, c'est bien du milieu de terrain).


... tu étais chauve à 23 ans. Et alors ?

... si Michel était plus élancé, si Diego était bien plus rapide, si Juan Roman est plus vertical, Sneijder mise tout sur le toucher de balle et la vision du jeu. Petit, costaud, lent et génial.

... une vision du jeu qui avait déjà vu, en janvier 2010, que l'arbitre Rocchi était dangereux pour le football italien.

























...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant