Tu sais que tu ne vibres pas devant la Ligue Europa quand…

le
0
Tu sais que tu ne vibres pas devant la Ligue Europa quand…
Tu sais que tu ne vibres pas devant la Ligue Europa quand…

Ça y est, on est jeudi. Après deux soirées intenses de Ligue des Champions, l'heure n'est pas encore venue de mettre le football de côté. Car le jeudi, c'est Europa League, évidemment. Une compétition qui te regardes comme ça, sans trop d'intérêt, un peu comme quand tu tombais devant Un jour, une histoire, lors de ta folle vie étudiante. Car oui, il n'y a rien à faire, toi, tu ne vibres pas devant l'Europa League. D'ailleurs, tu t'en rends compte quand

déjà, toi, tu appelles ça la C3. Question de style.

c'est toujours quand tu es en terrasse, en train de boire une pinte, que tu te souviens qu'il y avait du foot ce soir.

pour toi, le jeudi n'est pas un jour de football, c'est comme ça.

tu ne sais même pas qui supporter.

ça a beau être les quarts de finale, tu es incapable de citer un seul match.

tu n'arrives à savoir à quel pays appartiennent certains clubs. Le Shériff Tiraspol, sérieusement ?

tu ne sais jamais qui est le champion en titre.

en même temps tu ne regardes jamais la finale.

à part Liverpool-Alavès. Quel match.

tu es le fils caché de Christophe Galtier.

tu es le cousin de René Girard.

tu te dis que la coupe de l'UEFA, ça sonnait quand même beaucoup mieux.

à vrai dire, même une bonne Coupe des Coupes te faisait plus vibrer.

l'emblème est vraiment trop moche.

d'ailleurs, tu as bien du mal à visualiser exactement comment il est. C'est une coupe orange c'est ça ?

l'hymne est tout pourri.

d'ailleurs, tu ne te souviens jamais de l'air, ce qui en est bien la preuve. Quand tu essaies de le fredonner, c'est une chanson de Disney qui te vient en tête.

tu as déjà essayé de prononcer correctement Dnipropetrovsk, en vain.

tu préfères te taper deux heures d'Envoyé Spécial sur France 2.

de toute façon, tu sais que c'est Séville qui va la gagner. Comme tous les ans. Ou presque.

depuis qu'on a fait sauter la C2 pour fusionner avec cette compétition. Lazio : à jamais les derniers.

t'es obligé de dégager la télé pour ta meuf après deux soirs de Ligue des Champions.

parce que W9, tout simplement.

ton seul objectif est de voir une séance de tirs au but.

tu es un amoureux de foot, mais après Barça-PSG, puis Real-Atlético, tu ne te vois vraiment pas enchaîner sur Bruges-Dnipro.

Cette compétition prend soudainement de la valeur à tes yeux, lorsque ton club la joue : "Attends, ça reste une Coupe d'Europe, merde."

Tu es quand même un peu vénère quand un club français ne la joue pas à fond.

"Pensez au coefficient UEFA, bordel !"

En début de saison, tu es tombé…
























































Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant