Tu sais que tu détestes la Lazio quand…

le
0

Ce lundi, c'est le derby de Rome. Un match où il faut choisir son camp. Toi, tu n'aimes pas Mauri, tu aimes bien le rouge, tu préfères l'amour du maillot aux tricheries, et tu aurais honte que ton emblème soit un oiseau. Toi, tu es dans le camp romanista, mais surtout, tu détestes la Lazio.

Paolo Di Canio.

tu as beau te creuser la tête, tu n'as aucun souvenir du passage à l'an 2000.

ni du 26 mai 2013 d'ailleurs.

Lulić est Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Voldemor.

en revanche, 2001 restera à jamais gravé en toi.

pareil pour le 10 mars 2002. Montella, cœur avec les doigts.

tu n'as jamais aimé l'histoire de toute façon. Tu t'en fous de savoir si c'est l'œuf ou la poule qui est arrivé en premier, tant que tu peux manger davantage que ton rival.

et puis la Lazio de 1974 n'était qu'une équipe de brigands. Di Bartolomei, ça, c'était un vrai joueur. Avec de vraies valeurs. Un mec bien, quoi.

c'est super de se revendiquer de Rome et de prendre les couleurs de la Grèce.

tu te demandes toujours pourquoi ils ont demandé à Jon Bon Jovi de composer leur hymne.


tu es élégant même si tu n'as pas beaucoup d'argent.

tu possèdes plusieurs armes nucléaires en cas de joutes verbales : "Rappelle-moi qui a gagné le plus de derbys ?"

"Qui a gagné le premier derby déjà ?" #àjamaislespremiers

"Qui détient le record de buts inscrits dans l'histoire du derby ?"

"C'est comment la Serie B ?" Oui, les statistiques sont de ton côté.

tu n'as jamais triché au Monopoly. On ne t'a même jamais soupçonné. Tu es la banque.

en fait, tu n'as jamais triché tout court. Toi, tu es intègre, droit, respectueux et tu connais le sentiment du travail bien fait. Tu es un self-made man. Presque un Américain, en fait.

tu ne comprends pas comment un mec comme Lotito peut encore être à la tête d'une équipe de foot. Tu préfères largement dépendre d'un Américain.

tu ne comprends pas non plus comment un club qui a passé onze années en Serie B peut encore l'ouvrir.

tu as compris que tu n'aimerais jamais ce club, que tu n'aurais même jamais un soupçon de compassion, le jour où la Lazio a failli ruiner la carrière de Gaizka Mendieta.

pour toi, des joueurs comme…









































Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant