Tu sais que tu as joué au foot avec une balle en mousse quand...

le
0
Tu sais que tu as joué au foot avec une balle en mousse quand...
Tu sais que tu as joué au foot avec une balle en mousse quand...

2e jour du mois de pluviose, le 21 janvier est aussi connu sous le joli nom de " jour de la mousse ". Une matière que tes pieds ont tâtée, parfois malgré eux. Entre sac plastique et yeux qui piquent, toi, tu sais ce que c'est de jouer avec une balle en mousse.

… tu n'as jamais compris pourquoi il y avait un petit bout dur sur un côté du ballon.

… mais tu ne t'es jamais privé de le gratter jusqu'à faire un trou dedans.

… tu aimais l'odeur du ballon tout neuf, sorti de son plastique. Bon, un peu moins que celle des balles de tennis, mais quand même…

… d'ailleurs, tu profites des premières frappes dans ta chambre, car c'est le seul moment où le ballon rebondit à peu près normalement.

… tu as déjà eu une légère sensation de brûlure en mettant une tête " qui frotte " sur le front.

… tu as un avis clair sur ce que tu aimes : les ballons en mousse bleu et rouge ne sont pas officiels. Le seul qui compte pour toi est jaune.

… en revanche, tu veux bien discuter pour ce qui est de la couleur du motif : bleu, rouge ou noir, chacun son école.

Top 11 : Ces ballons que l'on a tous eus…
… tu as déjà dit : " Mais monsieur, avec un ballon en mousse, ce n'est pas un vrai foot. "

… mais tu as déjà cassé une vitre avec un ballon en cuir.

… au lendemain de l'achat du ballon en mousse, tu le prenais à la main, tranquille.

… trois jours après, ta mère te filait un sac plastique pour l'emmener à l'école et c'est la première chose à laquelle tu pensais au moment de partir.

… d'ailleurs, quand il pleuvait, il n'était pas impossible que tu fasses un double nœud avec le sac Franprix et que le sac serve de " housse de ballon ".

… les artistes contemporains te font rire. Gamin, tu faisais des motifs sur tes T-shirts à coups d'amortis de la poitrine un jour de pluie.

… les hipsters te font rire. Tu as déjà eu le visage tatoué en marron après avoir pris une frappe dans la face un jour de pluie.

… tu as déjà sauté les pieds joints sur un ballon pour " l'essorer " un jour de pluie.

… tu as déjà joué contre un gros qui était nul au foot, mais qui écrasait le ballon avec son pied et t'empêchait de le prendre.

… tu sais qu'une balle dans les yeux déclenche des pleurs immédiats et incontrôlables.

……



































Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant