Tsonga : " Une histoire particulière avec Novak "

le
0
Tsonga : " Une histoire particulière avec Novak "
Tsonga : " Une histoire particulière avec Novak "

Jo-Wilfried, est-ce que ce parcours te rappelle celui de l'an dernier où tu avais connu trois tours bien maitrisés sans perdre le moindre set ?C'est vrai que dans les faits c'est exactement la même chose. Maintenant, c'est une année différente et j'espère que ça va aussi bien se passer que l'année dernière sur les prochains tours.

Que redoute-t-on en particulier chez un joueur comme Novak Djokovic ?Il y en a pas mal. Il va falloir que je fasse attention à moi-même en premier lieu. Je devrai être concentré du premier au dernier point pour ne rien lui donner gratuitement. Il faudra forcément faire un grand match pour le battre car c'est un des meilleurs, si ce n'est le meilleur joueur du monde. Donc je vais me préparer pour ça.

« S'il y en a bien un qui a gâché ma carrière, c'est Novak »

Vous avez une longue histoire commune qui a commencé à l'Open d'Australie 2008. Est-ce que ça reste un adversaire particulier du fait que c'était ta première et seule finale en Grand Chelem ou est-ce identique de jouer Federer, Nadal, etc. ?Je crois qu'ils ont tous leurs particularités. On a tous une histoire différente les uns avec les autres. Novak c'est une histoire particulière car c'est vrai que je l'ai battu plusieurs fois mais jamais dans les grands moments et finalement, s'il y en a bien un qui a gâché ma carrière un petit peu, c'est lui. Donc si je peux faire tourner la balance, ce serait chouette. Ce n'est pas de la ranc?ur, je ne lui en veux pas, car lui donne le meilleur de lui-même dans ses matchs, c'est normal. Mais pour moi, c'est assez particulier car on s'est joué dans des grands moments, et ça a souvent été des matchs avec un grand scénario.

Aujourd'hui, considères-tu qu'il est au même niveau que Rafael Nadal sur terre battue ?Tout ça c'est abstrait? Tout ce que je sais c'est qu'il a gagné plein de grands tournois sur terre battue, je pense qu'il a battu Rafa autant de fois que lui l'a battu sur terre. Il n'y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter de ça, donc il est clair qu'aujourd'hui après Rafa, c'est lui.

Quel souvenir gardes-tu du quart de finale contre Novak il y a deux ans ?Avec le recul, ce n'est pas un bon souvenir. C'était un grand match, j'ai vécu de superbes émotions mais qui ce sont quand même mal finies donc ce serait top de pouvoir terminer le repas par un dessert. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant