Tsonga et son complexe du Top 10

le
0
Tsonga et son complexe du Top 10
Tsonga et son complexe du Top 10

Une victoire en onze matchs contre un membre du Top 10 mondial. Voilà le bilan famélique de Jo-Wilfried Tsonga en 2012. Son seul succès ? C?était en huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome en mai dernier face à un Juan Martin Del Potro diminué par une blessure au poignet. Depuis, le Français cultive inconsciemment un complexe d?infériorité face aux meilleurs mondiaux même si « Jo » n?a affronté que six joueurs différents dont trois du « Big Four » (Federer, Djokovic et Murray). Néanmoins, la défaite en quarts de finale contre Tomas Berdych à Shanghai vendredi est le septième revers consécutif du Manceau contre un cador du circuit. Un échec face à un adversaire tout simplement trop fort. « Tomas a été meilleur que moi, : a expliqué le n°1 tricolore en conférence de presse. Je n?ai pas joué mon meilleur tennis même si c?était mieux dans le deuxième set. C'était trop tard. C'est dommage parce que j'avais une carte à jouer pour le Masters. J?avais également envie d'aller en demi-finales d'un Masters 1000, ce n?est pas si fréquent en ce moment. »

La fraîcheur physique de Tsonga a également pesé lourd dans cette rencontre : « Je commence à être un peu entamé et contre ce genre de joueurs si on est à 90% on ne peut pas gagner. » Le n°8 mondial sait pourtant qu?il va devoir rapidement recharger les batteries et hausser son niveau de jeu pour les prochaines échéances qui l?attendent. S?il veut enfin intégrer les Top 5 mondial, voire mieux, cela passera forcément par des victoires face aux poids lourds du tennis mondial. Même si le Français mesure le fossé qui le sépare encore des tout meilleurs : « Il y a beaucoup de différences entre eux et moi. Ils sont meilleurs techniquement parce qu'ils arrivent à toujours être bien placés sur la balle. Physiquement, c?est plus fort aussi. Ils font tout un peu mieux que moi pour le moment mais je travaille dur pour progresser ».

Dès la semaine prochaine à Stockholm, le Sarthois aura l?occasion de montrer que ses paroles sont suivies d?actes concrets. Puis viendra le tournoi de Valence et le Masters 1000 de Paris-Bercy pour monter en puissance avant le bouquet final à Londres. Il ne lui reste plus qu?à composter son billet pour l?Angleterre. Ce qui devrait être ? normalement ? chose faite dans les prochains jours. Même si le Français a perdu du terrain par rapport à Berdych, ses poursuivants Nicolas Almagro et Janko Tipsarevic ont été éliminés avant lui en Chine. Tsonga a grappillé de précieux points par rapport à l?Espagnol et au Serbe dans la course pour le Masters. Le vainqueur du tournoi de Doha et de Metz cette année fera donc vraisemblablement partie du gratin londonien début novembre. Ce sera l?occasion idéale pour Jo de se débarrasser de son complexe?

Florent Gazeau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant