TSMC: les bénéfices s'envolent grâce à l'iPhone 7

le
0
TSMC: les bénéfices s'envolent grâce à l'iPhone 7
TSMC: les bénéfices s'envolent grâce à l'iPhone 7

Le géant taïwanais des semi-conducteurs TSMC a annoncé jeudi une progression d'un tiers de son bénéfice net au troisième trimestre grâce au lancement du nouvel iPhone 7 d'Apple.Taiwan Semiconductor Manufacturing Co profite aussi des difficultés du sud-coréen Samsung, qui a annoncé cette semaine l'arrêt de la production de son Galaxy Note 7 en raison des risques d'explosion de l'appareil.Le bénéfice net de TSMC a bondi de 28,4% de juillet à septembre, par rapport à la même période de l'an dernier, à 96,76 milliards de dollars de Taïwan (TWD), soit 2,77 mds EUR.Le chiffre d'affaires du troisième trimestre a progressé de 22,5% sur un an, à 260,41 milliards TWD (7,46 mds EUR), au-dessus de l'objectif avancé qui était de 254 à 257 milliards TWD."Cette forte croissance est liée au lancement d'un nouveau produit mobile par notre principal client et à une croissance saisonnière plus forte chez nos autres clients", a déclaré le directeur général, Mark Liu.TSMC n'a jamais confirmé officiellement qu'il était fournisseur de la firme américaine Apple mais les spécialistes de cette industrie assurent que le groupe taïwanais produit la puce A10 qui équipe les iPhone 7 lancés au mois de septembre.Apple aurait commandé 72 millions d'unités du nouveau smartphone auprès de ses fournisseurs taïwanais, un chiffre nettement au-dessus des 65 millions anticipés par les analystes."La performance de TSMC au troisième trimestre est au-dessus des attentes alors que les ventes de l'iPhone 7 ont été meilleures que prévu et que la crise du Samsung Note 7 lui est bénéfique" a déclaré Mason Li de Taishin Securities Investment Advisory Co.M. Li estime que jusqu'à cinq millions d'iPhone supplémentaires seront vendus ce trimestre alors que les clients de Samsung vont s'équiper auprès d'autres marques. Dans ce contexte, "TSMC a la possibilité de battre un record de profits pour le quatrième trimestre", ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant