Tsipras reçoit une volée de bois vert belge !

le
25
Alexis Tsipras a passé un sale quart d'heure face à l'ex-Premier ministre belge au Parlement européen mercredi.
Alexis Tsipras a passé un sale quart d'heure face à l'ex-Premier ministre belge au Parlement européen mercredi.

 

Il a sa tête des mauvais jours, Alexis Tsipras, car ce mercredi, il n'a pas rencontré que des amis au Parlement européen. Il a aussi dû écouter l'ex-Premier ministre belge Guy Verhofstadt, président de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe. Un libéral donc, fort éloigné de ses idées. Cette divergence de fond s'est traduite par un discours d'une extrême sévérité à l'adresse du Premier ministre grec, qui a encaissé, la mine sombre, cette diatribe.

« La classe politique grecque n'a pas fait assez d'efforts »

Première attaque. « Bienvenue, Monsieur Tsipras, vous voyez, vous n'avez pas à avoir peur du Parlement européen. Vous avez refusé d'abord nos invitations. Je me suis dit : un grand démocrate tel que M. Tsipras a peur de débattre, ça ne peut pas être vrai. Et vous êtes là. J'en suis très content. Parce que c'est bien la première fois. »Après cette mise en condition, il poursuit : « Vous avez dit que les Grecs avaient fait d'énormes efforts. Et c'est vrai. Mais le problème n'est pas là ! Le problème, c'est que la classe politique grecque n'a pas fait assez d'efforts concernant la Grèce. » Une accusation qui amène le Premier ministre grec à fêter nerveusement son stylo et les amis de M. Verhofstadt à applaudir l'orateur.

Imperturbable, il poursuit : « Ça m'ennuie de vous le dire, mais je suis en colère, parce que vous parlez de faire des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pasdepub le mercredi 15 juil 2015 à 17:50

    Ce ne serait pas plutôt les précédents gouvernements grecs qui n'ont pas fait assez d'efforts pour la Grèce ?

  • bearnhar le dimanche 12 juil 2015 à 08:54

    Bravo les Belges, et pas pour le plaisir d'enfoncer les Grecs, mais pour celui de voir un énorme vent contraire se lever contre Hollande qui a encore tenté de louvoyer. On menace nos retraites ici, et on finance en partie celles des Grecs, faut arreter le délire maintenant. Le peupe Français (autre que fonctionnaire), a aussi des besoins financiers, on s'occupe d'abord de ses administrés, ensuite des autres. Nous sommes, en plus, seuls en guerre un peu partout.

  • milano12 le vendredi 10 juil 2015 à 18:37

    un pays sous perfusion

  • M802641 le jeudi 9 juil 2015 à 17:40

    SM7 il ne défend pas son peuple en se figeant sur place comme un âne n'ayant pas envie d'avancer. Il l'enfonce plutôt.

  • Appleflo le jeudi 9 juil 2015 à 14:59

    Guy Verhofstadt, lui au moins il ne fait pas dans la perpétuelle langue de bois... BRAVO à lui !

  • Appleflo le jeudi 9 juil 2015 à 14:59

    Guy Verhofstadt, lui au moins il ne fait pas dans la perpétuelle langue de bois... BRAVO à lui !

  • pascalcs le jeudi 9 juil 2015 à 04:23

    Quand on est l’ex premier ministre d’un pays dont la dette est à 106,5% du PIB et continuellement à la hausse, en solde primaire de financement négatif et à 3,5% de déficit budgétaire, il serait prudent de pas trop la ramener Mr. Verhofstadt. Au moins en Grèce, on était (jusqu’à la campagne de terrorisme financier de la BCE), en excédant primaire. Car en Belgique comme ailleurs, on est en faillite avec une dette non remboursable.

  • M7313387 le mercredi 8 juil 2015 à 21:57

    C'est dingue comme la peur peut rendre prolixe les politiciens! Même les rentiers à l'Europe ! Trop tard messieurs, le peuple est en marche.

  • wanda6 le mercredi 8 juil 2015 à 21:57

    SM7 : Peu importe si l’on aime ou non, il a le mérite de défendre son peuple !

  • SM7 le mercredi 8 juil 2015 à 21:24

    kalkus puisque tu es fan de Tsipras fait en sorte qu'il prenne un poste important en Belgique une fois qu'il se sera fait éjecter du gouvernement Grec. Probablement dés que le Grexit sera enfin acté.