Tsipras promet de rembourser les dettes à la BCE en juillet-août

le
10
ALEXIS TSIPRAS DÉFEND LES MESURES SOUMISES AUX CRÉANCIERS DEVANT LE PARLEMENT GREC
ALEXIS TSIPRAS DÉFEND LES MESURES SOUMISES AUX CRÉANCIERS DEVANT LE PARLEMENT GREC

ATHENES (Reuters) - Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a défendu vendredi soir devant le Parlement les propositions soumises la veille aux créanciers du pays en reconnaissant qu'elles impliquaient des mesures difficiles mais en soulignant qu'elles permettraient à la Grèce de rester dans la zone euro.

Assurant que les mesures proposées, qui incluent des hausses d'impôts et de taxes et des coupes dans les dépenses, étaient préférables à celles rejetées par les électeurs lors du référendum de dimanche dernier, le chef du gouvernement a dit avoir obtenu d'importantes concessions sur la restructuration de la dette publique.

"Pour la première fois, nous avons sur la table une discussion importante sur une restructuration de la dette", a-t-il déclaré.

Il a précisé que la Grèce rembourserait à la Banque centrale européenne (BCE) 6,8 milliards d'euros correspondant à des obligations arrivant à échéances en juillet et en août et que les mesures de contrôle des capitaux appliquées aux banques n'obligeraient pas le gouvernement à prendre de nouvelles mesures budgétaires.

(Angeliki Koutantou, Michelle Kambas et Costas Pitas, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le samedi 11 juil 2015 à 08:56

    sous reserve qu'on lui donne (pardon prête) l'argent pour le faire.....

  • stepone7 le samedi 11 juil 2015 à 07:42

    le clown... il va rembourser avec les 80 milliards que l europe va lui prete.. c est du grand nimporte quoi comment tous ses gouvernements jouent avec l argent du contribuable mais un jour ca va se payer .. hollande faudrait qu il y pense le peuple francais est pas dupe et 2017 approche

  • Cambio17 le samedi 11 juil 2015 à 07:31

    Les échéances de la BCE pour Juillet et Août sont de 3.5 milliards d 'euros. Donc on va leur prêter 53 milliards d'euros sur 3 ans, et renégocier un allongement de la maturité de la dette de 2057 à 2070 !

  • b.renie le samedi 11 juil 2015 à 06:07

    Cela dit le problème de fond de la Grèce reste de créer et structurer une économie réelle qui lui fait défaut totalement. C'est une nécessité d'entreprendre ce chantier d'urgence et dans cette perspective l'UE a un rôle primordial à assumer.

  • b.renie le samedi 11 juil 2015 à 06:04

    Enfin la raison l'emporte. Que cela soit riche d'enseignement pour les partis souverainistes qui fleurissent dans certains pays européens du sud proclamant des rêves de sortie de la zone euro pour abandonner une politique désagréable certes mais sans alternatives si on entend éviter le pire à la partie pauvre des populations

  • angel001 le samedi 11 juil 2015 à 02:23

    Moi j'adore l'idée d'emprunter 100 euros, de n'en rembouser que 30.. Et d'en redemander 200...Si je fais ça dans mon quartier, même pas je vous dis ce qui va m'arriver

  • angel001 le samedi 11 juil 2015 à 02:21

    Et pour la suite ? C'est comment qu'on freine ? J'voudrai descendre de là ....Whats in a bird ?Pigeon vole !!!!

  • kwatao le samedi 11 juil 2015 à 01:54

    c'est un Ponzi scheme a envers ! Dans 6 mois on aura une nouvelle "crise Grecque" Rien n'aura change,il sortirons de l'euro. On aura juste gaspille 50 milliards de plus.

  • angel001 le samedi 11 juil 2015 à 00:56

    Et les 30 milliards avant la fin de l'année ?

  • M638341 le samedi 11 juil 2015 à 00:54

    C'est vraiment du théâtre. ... tu me donnes de l'argent et je te redonne 20 p/c de la somme. ... l'art et la manière de prendre le con-tribuable européen pour ce qu'il est. .....

Partenaires Taux